Logo_petition_Internationale_CODEIl y a de cela un peu plus de deux semaines que le CODE (Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora avait initié une pétition en ligne pour s’insurger contre la farouche détermination de Paul Biya à vouloir se maintenir au pouvoir au Cameroun. A ce jour, il a déjà récolté plus de 1000 signatures et la moyenne est de 71.42 signatures par jour.

Pour rappel, la Constitution du Cameroun, promulguée en 1996, limite le mandat présidentiel à deux mandats de 7 ans. Le mandat de Paul Biya, "élu" en 1997, puis en 2004, expire en octobre 2011.

Seulement, avec les résultats provisoires des élections couplées du 22 juillet dernier au Cameroun, des signes évidents indiquent que le parlement qui sera issu du scrutin truqué va forcer l'amendement de la constitution pour permettre à Paul Biya, 74 ans, dont 25 ans au pouvoir, de devenir président à vie.

Mieux averti de cette situation, le CODE continue et persiste pour le souhait  d’une alternance pacifique au Cameroun et demande à Paul Biya de respecter la Constitution dont il est censé être le garant.

A ce jour, les réactions fusent des quatre coins du monde pour appuyer cette initiative du CODE  qui, au départ n’avait pas suscité tant d’engouements. Les signataires sont issus de toutes les nationalités et toutes les couches sociales.

Selon le CODE, nous pouvons tous  refuser le désastre qui se profile à l'horizon au Cameroun.
La pétition est toujours disponible en ligne sur le lien suivant : http://www.ipetitions.com/petition/CamerounAlternance2011/index.html

CODE