22 janvier 2010

Cameroun, fraudes électorales: Se porter candidat aux présidentielles, stupidité ou cupidité ?

Après trois décennies au pouvoir, Paul Biya a quand même un succès à son actif : à savoir que le Cameroun est devenu exportateur mondial… des fraudes électorales. Le système des fraudes en place est tellement sophistiqué et imbattable que toute compétition est impossible. Le décret de sa création montre bien qu’Elecam est tout sauf indépendant. Mais avec tout le sérieux du monde, des gens vous disent qu’ils sont candidats aux présidentielles de 2011, qu’ils vont affronter Paul Biya sur le terrain, même quand leur campagne électorale... [Lire la suite]
Posté par code à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2010

Cameroun: Feuilles de la Résistance

La liberté du Peuple est quotidiennement entravée par les manœuvres et les actions de terreur des services de renseignements qui, non seulement tuent et intimident, se déversent sur l’étendue de territoire pour surveiller et encadrer les opérations de fraudes électorales. La Dgre est spécialisée dans des actions agressives de détection, destruction, neutralisation et influence des personnes soupçonnées d’activités hostiles au pouvoir de Biya. Le Semil infiltre tous les corps et unités de l’armée, mais aussi la société civile, afin de... [Lire la suite]
Posté par code à 00:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2009

Cameroun : Brice Nitcheu « A Paris, nos objectifs ont été largement atteints et nous mettons le cap sur Genève»

On avait annoncé le feu. Paul Biya est venu en France, y a séjourné pendant 4 jours, et est reparti. Son séjour a été le plus controversé et le plus mouvementé de tous les déplacements qu’il a effectués en Europe depuis son accession au pouvoir. Cette visite a connu un affrontement passionné entre deux camps. Celui des supporters de Paul Biya, et celui des organisations de la diaspora, dont la version la plus radicale a même lancé ce qu’on a appelé l’ « Opération TOP » (Tomates-Oeufs-Pourris) et avait promis l’Intifada. Paul Biya... [Lire la suite]
Posté par code à 02:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2009

FRANÇAFRIQUE :Cameroun, terre de nos ancêtres ou terre de France?

Au début de ce mois, nous avons séjourné à côté de l’Hôtel Intercontinental de Genève en Suisse. Paul Biya a trouvé cet hôtel comme le lieu stratégique pour le règlement tranquille des affaires de la françafrique. C’est pour maintenir des accords assurant des gains faciles à la France qu’il y a le système néocolonial appelé françafrique, et que la France usera toujours de toute sa force militaire, diplomatique et politique possible pour maintenir au pouvoir des hommes fantoches comme Biya ou Bongo. Cependant, tous les signes montrent... [Lire la suite]
Posté par code à 00:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 mai 2009

LUTTE D’INFLUENCE DANS L’ADMINISTRATION CAMEROUNAISE , Les préfets dictent leur loi aux maires

Le fonctionnement de certaines mairies est bloqué à cause du conflit d’autorité entre les préfets et les élus locaux. Non maîtrise des textes ou alors préservation des intérêts égoïstes ? Au cours de la session d’adoption du conseil municipal de la commune de Moulvoudaye, dans le département du Mayo-Kani, en avril dernier, le préfet Otto Wilson a été contraint de sortir de la salle. Lire la suite >> >>>
Posté par code à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2009

Cameroun : Dictature , Paul Biya, roi du Cameroun

Avec la modification de la constitution du Cameroun l'année dernière aux fins de s’arroger un nouveau mandat à la tête du Cameroun, Paul Biya s’aligne sur des dictateurs qui ont fait honte à l’Afrique, et présente le Cameroun comme une authentique dictature tropicale. Reste à savoir quel pourrait être le coût et la forme du dénouement de cette propension à l’éternité politique. Lire l'article
Posté par code à 02:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 mars 2009

Cameroun: L’impossible cohabitation entre la démocratie et les institutions préfectorales et provinciales

Malgré leur appartenance et militantisme dans le même parti étatique RDPC, les maires et préfets du Cameroun s’affrontent de plus en plus sur des questions d’autorité. De tels conflits, inévitables toutes les fois que les institutions préfectorales ou provinciales à la françaises sont mises en cohabitation avec les institutions démocratiques comme les mairies, mettent à nue la question fondamentale sur l’Etat au Cameroun: à savoir, entre le Peuple et l’Etat à qui revient la souveraineté? Lire la suite >> >>>
Posté par code à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2009

EGLISE CATHOLIQUE DU CAMEROUN: DES MORTS SANGLANTES ET MUETTES PRES DE DIEU

Plusieurs hommes d’église ont été assassinés au Cameroun. Mais les enquêtes commises n’ont jamais débusqué les commanditaires de ces assassinats…“ Une des choses qui me font pleurer, je le dis tout haut, c'est que l'Afrique sacrifie chaque jour les meilleurs de ses enfants sous prétexte qu'un tel a dit qu'il n'est pas d'accord avec tel chef d'État. Je ne peux pas comprendre qu'on condamne un homme à mort pour ses opinions ”. Lire la suite >>> >>>
Posté par code à 02:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2009

Cameroun: Feuilles de la Résistance

La liberté du Peuple est quotidiennement entravée par les manœuvres et les actions de terreur des services de renseignements qui, non seulement tuent et intimident, se déversent sur l’étendue de territoire pour surveiller et encadrer les opérations de fraudes électorales. La Dgre est spécialisée dans des actions agressives de détection, destruction, neutralisation et influence des personnes soupçonnées d’activités hostiles au pouvoir de Biya. Le Semil infiltre tous les corps et unités de l’armée, mais aussi la société civile, afin de... [Lire la suite]
Posté par code à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 janvier 2009

Cameroun, fraudes électorales: Se porter candidat aux présidentielles, stupidité ou cupidité ?

Après trois décennies au pouvoir, Paul Biya a quand même un succès à son actif : à savoir que le Cameroun est devenu exportateur mondial… des fraudes électorales. Le système des fraudes en place est tellement sophistiqué et imbattable que toute compétition est impossible. Le décret de sa création montre bien qu’Elecam est tout sauf indépendant. Mais avec tout le sérieux du monde, des gens vous disent qu’ils sont candidats aux présidentielles de 2011, qu’ils vont affronter Paul Biya sur le terrain, même quand leur campagne électorale... [Lire la suite]