10 mars 2009

Cameroun : Lorsque que Paul Biya et ses ministres jouent avec les chiffres

On dit du Cameroun que c’est un pays qui a mal à ses statistiques. Si l’on s’en tient aux chiffres relayés dans l’étude "ECAM3", il s’avère qu’au pays de Roger Milla, la population en 2007 était estimée à 17,9 millions, dont 51% de femmes et 49% d’hommes. Même si on ne compte aucune femme gouverneure. La population est extrêmement jeune: 43% a moins de 15 ans et 3,5% seulement des individus sont âgés de 65 ans ou plus.Un camerounais sur deux a moins de 18 ans. Lire l'article >>> >>>
Posté par code à 01:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2008

CAMEROUN – DROITS DE L’HOMME: La Commission Nationale dangereusement gangrenée

Ni les évènements douloureux qui ont marqué la vie des camerounais en février dernier, ni les tueries de Bamenda, Kumba, Abong-Mbang, Buéa et encore moins la destruction anarchique des habitations dans la ville de Yaoundé, n’ont pu sortir la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL) de son mutisme. Lire l'article >>  Lire l'article
Posté par code à 19:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 juin 2008

CAMEROUN – DROITS DE L’HOMME: La Commission Nationale dangereusement gangrenée

Ni les évènements douloureux qui ont marqué la vie des camerounais en février dernier, ni les tueries de Bamenda, Kumba, Abong-Mbang, Buéa et encore moins la destruction anarchique des habitations dans la ville de Yaoundé, n’ont pu sortir la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL) de son mutisme. Drapée d’inertie, complice des exactions perpétrées sur les populations et silencieuse face aux dossiers compromettants mettant en cause des personnalités de la République, la CNDHL fait peser une lourde hypothèque... [Lire la suite]
Posté par code à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2008

CAMEROUN – Opération Epervier : Les chiffres qui font de Biya le premier gangster à arrêter

Sulfureuse et ambiguë demeure la volonté de Paul Biya à livrer aux bailleurs de fonds internationaux ainsi qu’au peuple assoiffé de  justice, les gangsters en col blanc. De hauts cadres au parcours académique élogieux se présentent aujourd’hui comme d’ignominieuses crapules. Jouant à fond la carte d’un ponce pilatisme. Lire la suite  >>> >>>
Posté par code à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2008

Cameroun : Lorsque que Paul Biya et ses ministres jouent avec les chiffres

On dit du Cameroun que c’est un pays qui a mal à ses statistiques. Si l’on s’en tient aux chiffres relayés dans l’étude "ECAM3", il s’avère qu’au pays de Roger Milla, la population en 2007 était estimée à 17,9 millions, dont 51% de femmes et 49% d’hommes. Même si on ne compte aucune femme gouverneure. La population est extrêmement jeune: 43% a moins de 15 ans et 3,5% seulement des individus sont âgés de 65 ans ou plus.Un camerounais sur deux a moins de 18 ans. Ainsi, les jeunes ne sont pas mieux lotis, utilisés comme des... [Lire la suite]
Posté par code à 01:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
31 octobre 2007

Les assassinats politiques comme moyens de domination des Occidentaux

The use of political assassination against liberation movements has changed the course of history in a number of countries in Africa and continues to devastate the Middle East, writes Victoria Brittain. The current power relations between the Third World and the dominant Western and imperialist powers, are a product of the war of attrition which the West has waged, particularly by political assassinations, which have robbed Africa and the Middle East of some of their great leaders, and weakened their important political organisations.... [Lire la suite]
Posté par code à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 août 2007

Cameroun :Alternance politique et renforcement des investissements à la base à travers les institutions de microfinance

Le 11 août dernier à Washington DC, devant une kyrielle d'invités parmi lesquels des Camerounais de la diaspora. Monsieur Kakmo Pideu Jean Louis donnait une conférence sur le thème de l' Alternance politique et le renforcement des investissements à la base à travers les institutions de microfinance. S'inscrivant dans la logique du CODE, il n'a cessé d'attirer l'attention des participants sur la nécessité de la diaspora à continuer le combat politique à partir de l'étranger et de l’urgence pour la diaspora d’investir au pays.... [Lire la suite]
Posté par code à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2007

Reflexions du Pr Tazoacha Asonganyi sur les dernières élections couplées au Cameroun

Pr Tazoacha Asonganyi. De lui, quelques-uns ont surtout retenu le visage d'un homme engagé. Cadre du Sdf et exclu du parti après avoir milité au plus haut niveau dix ans durant. Son départ de cette formation politique en 2006 fit l’effet d’une bombe au sein du Sdf dans le contexte de surchauffe de l’époque. Certains avaient parlé d’une authentique insouciance pour le cadre politique qu'il était. D’autres ne furent guère surpris;l’ayant côtoyé, dans les grandes tribunes du monde politique Camerounais. Il ne se fait pas marcher sur les... [Lire la suite]
Posté par code à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 août 2007

FORMES, SIGNIFICATIONS ET DEFIS DU POPULISME ELECTORAL AU CAMEROUN

Dans son style, que certains n’éprouveront guère de la peine à reconnaître, entre petites phrases et gros désarroi sur un pays à la dérive et en quête d’un sursaut à espérer. Tout y passe : L’économie à bout de souffle, la scène politique proche d’un retour au parti unique ankylosé  par un populisme électoral indicible, la corruption et ses slogans inopérants, une opposition quasi institutionnelle pour la plus part qui jusqu'ici n’a montré beaucoup plus de talent que dans sa désorganisation. etc. Macroéconomiste, doctorant à la... [Lire la suite]
Posté par code à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2007

L’Afrique de Nicolas Sarkozy « Le viol souvent commence par le langage»

Le CODE publie en intégralité la réaction de Monsieur Achille MBEMBE à la suite de la récente visite de travail en Afrique sub-saharienne du  président de la République française, Nicolas Sarkozy. Visite au cours de laquelle Monsieur Sarkozy a prononcé à Dakar un discours adressé à « l’élite de la jeunesse africaine ». Achille MBEMBE,Professeur de Sciences politiques et d’histoire à l’Université de Witvatersrand de Johannesburg.en fait ici, une critique  analytique et prospective. [ Lire la suite ici ]... [Lire la suite]
Posté par code à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]