23 février 2015

Déclaration conjointe du CODE et du Collectif Diasporique Camerounais sur la guerre contre Boko Haram au Cameroun

« Pour une Conférence Nationale sur la Sécurité Géostratégique du Cameroun »   Considérant la gravité des événements militaires en cours dans le Nord du Cameroun, en raison de l’agression barbare des terroristes obscurantistes de Boko Haram contre les populations du Cameroun, aujourd’hui livrées aux pires violations des droits humains et crimes de masse ; Considérant l’entrée en guerre du Tchad et du Niger aux côtés du Cameroun contre les ravages causés par la secte Boko Haram dans la sous-région d’Afrique Centrale ; ... [Lire la suite]
Posté par code à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2008

Le CODE dénonce l’incitation à la haine des « Forces Vives » du Mfoundi

Dans sa livraison du 05 mars 2008, le quotidien National « Cameroon Tribune » a publié une déclaration signée par une poignée d’individus opportunistes, qui se réclament des « Forces Vives du Mfoundi ». Lire le communiqué intégral du CODE ( Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora) Ici >>>   Le_CODE_denonce_la_declaration_des_forces_vives_du_Mfoundi_1_ Ce texte en dessous, paru dans Cameroon-Tribune daté d'hier, et que nous, CODE avons pris la liberté de... [Lire la suite]
Posté par code à 09:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 septembre 2007

"Le CODE appelle à une Messe de Requiem à la Mémoire des jeunes assassinés à Abong Bang par le régime Biya"

Le soulèvement populaire et citoyen des braves populations dans la ville d'Abong Bang lundi dernier, qui s'inscrit dans la logique des soulèvements qu'on a observés dans d'autres parties du pays, sont autant d'éléments d'appréciation, qui confortent le CODE dans son appel à une insurrection citoyenne et populaire, pour chasser la pègre au pouvoir à Yaoundé, dont les membres ont, en quelques années, volé 2000 milliards dans les caisses publiques pour placer dans des paradis fiscaux, pendant que les populations manquent jusqu'à l'eau... [Lire la suite]
Posté par code à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2007

"Le CODE appelle à une Messe de Requiem à la Mémoire des jeunes assassinés à Abong Bang par le régime Biya"

Le soulèvement populaire et citoyen des braves populations dans la ville d'Abong Bang lundi dernier, qui s'inscrit dans la logique des soulèvements qu'on a observés dans d'autres parties du pays, sont autant d'éléments d'appréciation, qui confortent le CODE dans son appel à une insurrection citoyenne et populaire, pour chasser la pègre au pouvoir à Yaoundé, dont les membres ont, en quelques années, volé 2000 milliards dans les caisses publiques pour placer dans des paradis fiscaux, pendant que les populations manquent jusqu'à l'eau... [Lire la suite]
Posté par code à 13:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 mai 2007

Déclaration du CODE sur le crash de l’avion de la Kenya Airways

Dans la nuit du 04 au 05 mai 2007, un avion de ligne de la compagnie aérienne Kenya Airways, reliant la ville de Douala à Nairobi en provenance d’Abidjan est tombé à quelques kilomètres de l’aéroport international de Douala, son point de départ. Cet avion transportait 114 personnes, femmes, hommes, enfants, pères, mères, commerçants etc. tous morts dans le drame. Selon des informations crédibles, la Tour de contrôle de l’aéroport de Douala a reçu un appel de détresse, deux minutes avant le crash. Les agents en service dans cette... [Lire la suite]
Posté par code à 06:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]