Enoh_Paul_Eric_Kingue190413

"Voici la nouvelle chanson de l'artiste engagé Emmanuel Kemta que l'on ne présente plus, produite par nos soins, qui est un puissant hommage aux victimes des massacres de février 2008, et aux prisonniers politiques Enoh Meyomesse et Paul Eric Kingue. Ceci est un rappel permanent aux dirigeants camerounais, qu'il n'y a pas de prescription pour les crimes contre l'humanité. Tous ceux jouent avec le destin d'un peuple finissent un jour par payer pour leurs crimes

Que Dieu punisse sans pitie ceux qui affament, oppriment et massacrent le Peuple."

 

Vidéo exclusive... Une production du CODE(Collectif des organisations Démocratiques et patriotiques des Camerounais de la Diaspora)