Lettre_Olivier_De_Schutter_Code_CamerounLe rapporteur des Nations Unies pour le droit à l’alimentation, Olivier de Schutter est au Cameroun depuis le 17 juillet 2012 pour un séjour  de six jours. La diaspora en a profité pour lui envoyer un texte. Dans ce texte signé de Brice Nitcheu, Patrice Nganang, Koko Ateba, Kadji Elie, Jean Marie Moukam, Thierry Amougou et Marcel Tchangué, il est demandé à Olivier de Schutter  de faire pression sur le gouvernement camerounais pour que la lumière soit faite sur les victimes des émeutes de février 2008. Sans oublier les personnes emprisonnées suite à ces émeutes, qui croupissent encore dans les géôles du Cameroun.

A_Monsieur_Olivier_De_Schutter    <<< Télécharger la lettre